Bureau Culturel Egyptien à Paris BCEP

EXPOSITION BRODERIES D’AKHMIM, ART NAÏF DES FEMMES DE HAUTE-EGYPTE ET CONFÉRENCE/ AKHMIM DANS L’ANTIQUITÉ ET AUJOURD’HUI AU CENTRE CULTUREL EGYPTIEN À PARIS CCEP


Le Bureau Culturel Egyptien à paris représenté par Mme la Prof. Nivine KHALED, Conseillère Culturelle, et Mme la Prof. Ghada ABDELBARY, Attachée Culturelle, a organisé avec la collaboration de l’Association des Amis de la Haute Egypte présidée par M. Gilles GAUTHIER, ex-Consul de France à Alexandrie et Conseiller de l’Institut du Monde Arabe actuellement, une exposition intitulée «  Art Naïf des Femmes de Haute Egypte » ainsi qu’une conférence sur « Akhmim dans l’antiquité et aujourd’hui » au Centre Culturel Egyptien à Paris le mercredi 3/05/2017.

L’exposition préparée par un groupe de membres de l’Association « Les Amis de la haute Egypte » présidé par M Samir SHAKOUR et M. Jean-Paul MAURY, se composait de 49 tableaux brodés par les femmes d’Akhmim et un grand nombre de bijoux artisanaux de tissus, de nappes brodées de couleurs attirantes qui expriment l’ingéniosité des femmes d’Akhmim pour leur choix de couleurs et leur présentation d’un art naïf qui reflète leur environnement . Chaque tableau illustre un petit conte de façon attirante avec de belles couleurs en parfaite harmonie.

Madame Marie Cécile BRUWIER, Présidente du musée Mariemont en Belgique, a présenté la première partie de la conférence sur « Akhmim dans l’antiquité » où elle a démontré l’authenticité de cet art et ses liens avec la civilisation pharaonique. Ensuite M. Robert SOLE, le romancier et l’écrivain dans le journal le Monde, a passé en revue l’histoire du Centre des femmes d’Akhmim depuis sa création jusqu’à ce jour et le moyen de sa conservation avec ce merveilleux art naïf. Par la suite, il y a eu une discussion autour du rôle des femmes dans la société égyptienne. Mme la Prof. Nivine KHALED a évoqué la volonté actuelle de la direction égyptienne pour consolider et mettre en exhergue le rôle de la femme en soulignant que l’année 2017 a été déclarée année de la femme égyptienne.

Ont assisté à l’inauguration de l’exposition et à la conférence environ 120 personnalités françaises dont M. Patrick LECLERC,  ex-Ambassadeur de France en Egypte, le célèbre écrivain Gilbert SINOUE et bien d’autres. Monsieur le Conseiller Hicham, Chef de mission adjoint nous a honorés de sa présence.

Il est à noter que l’exposition s’étend jusqu’au 12/5/2017 au Centre Culturel Egyptien à Paris.


LE CENTRE CULTUREL ACCUEILLE LA PREMIÈRE RÉUNION DU PROJET ERASMUS ENTRE LES UNIVERSITÉS ÉGYPTIENNES ET LES UNIVERSITÉS FRANÇAISES


Dans le cadre de l’activité scientifique du Bureau Culturel Egyptien à Paris BCEP, le Centre Culturel Egyptien à Paris CCEP, représenté par Mme la professeure Nivine KHALED, Conseiller Culturel, et Mme la Professeure Ghada ABDELBARY, Attachée Culturelle, a accueilli la première réunion du projet « Erasmus » qui réunit un nombre d’universités égyptiennes et européenne, le mercredi 05/04/2017.

Il est à noter que ce projet, dont bénéficie les universités égyptiennes, est financé par l’Union Européenne et a pour but la création d’un Master d’études bibliothécaires en collaboration avec cinq universités égyptiennes :

Alexandrie, Ain Shams, Damanhour, Helwan ainsi que l’universités française en Egypte avec les universités européennes : South Hampton aux Etats Unis, Trasse en Grèce, école du Louvre en France ainsi que le Ministère égyptien des Antiquités, le Centre des Etudes Alexandrines et le musée Mérimon en Belgique.

Ce projet a aussi pour objectif la modernisation des études supérieures dans les universités concernées et l’organisation d’ateliers appliqués en ce domaine pour les chercheurs en général. Il vise aussi la modernisation de la Faculté de Lettres de l’Université d’Alexandrie.

Ont assisté à cette réunion tous les représentants des universités égyptiennes et européennes, ainsi que le Ministère égyptien des Antiquités Egyptiennes qui ont présenté un aperçu sur les organismes qu’ils représentent et ils ont fixé le rôle de chaque associé dans le projet et ont convenu du programme des réunions suivantes.


LE CENTRE CULTUREL EGYPTIEN À PARIS CCEP ACCUEILLE UNE CONFÉRENCE SUR LE THÈME : LES PHARAONS PIONNIERS DANS LA CONSTRUCTION DES BATEAUX MARDI 4 AVRIL 2017


Le Centre Culturel Egyptien à Paris représenté par Madame la Professeure Nivine KHALED, Conseiller Culturel, et Madame la Professeure Ghada ABDELBARY, Attachée Culturelle, a accueilli une conférence sur le rôle pionnier des pharaons dans la construction des bateaux depuis cinq mille ans.

La conférence était animée par Monsieur Emad KHALIL, Professeur d’archéologie maritime et Directeur du Centre d’Archéologie Maritime à la Faculté de Lettres, Université d’Alexandrie, qui a évoqué l’histoire de la construction des bateaux en Egypte et ses liens avec le Nil et la méditerranée, en exposant un ensemble de photographies historiques sur la construction des bateaux et ses liens avec la religion et la vie politique et économique vu que les bateaux ont été l’unique moyen de transport dans la croyance des égyptiens anciens. Il a évoqué également les nouvelles découvertes : bateaux de Cheops à Guizeh près de la grande pyramide, à Dahshour près du Caire et la région d’Abidos en Haute Egypte. Il a relaté aussi les découvertes de la mission de l’Université d’Alexandrie dans le campus de Bakoush qui dépend de l’Université, ainsi que les bateaux qui ont été découverts au fond de la mer rouge, à Alexandrie et la côte nord.

 

A l’issue de la conférence, interprétée en français par Mme la Conseillère, il a répondu aux questions et aux demandes de précisions formulées par des spécialistes et des personnes intéressées par les antiquités égyptiennes. En conclusion de la conférence Mme la conseillère a tenu à souligner  l’importance  de cette conférence vu le rôle culturel et pédagogique du Centre en faisant l’éloge des recherches réalisées par M. KHALIL qui a joint à sa conférence une exposition photographique de l’artiste français Alain LECLERC sur la compétence de la construction actuelle des bateaux à Alexandrie en reliant le passé avec le présent.


SOIRÉE MUSICALE AU CENTRE CULTUREL EGYPTIEN À L’OCCASION DE LA 40ÈME COMMÉMORATION DE ABDELHALIM HAFEZ LE 31 MARS 2017


Le Bureau Culturel de l’Ambassade de la République Arabe d’Egypte à Paris représenté par Mme le Professeur Nivine KHALED, Conseiller Culturel, et Mme le Professeur Ghada ABDELBARY, Attaché Culturel, a organisé une soirée musicale au Centre Culturel d’Egypte CCEP le vendredi 31 mars 2017 à l’occasion de la commémoration de Abdelhalim HAFEZ, présentée par la troupe musicale "Esprit d’Orient".

De nombreux chanteurs arabes à Paris originaires de la Syrie, du Liban du Maroc, de la Tunisie et de l’Egypte ont été invités à participer à cette occasion. La soirée musicale a présenté de nombreuses chansons de Abdelhalim HAFEZ.

La soirée a commencé par un discours de la part de Mme le Prof. Nivine KHALED, qui a relaté le parcours artistique du défunt : né le 21 juin 1929 ; sa mère est décédée le jour de sa naissance suivie par son père qu’il a perdu à l’âge de cinq ans. Il a vécu ensuite chez son oncle ; il a été diplômé en 1946 de l’Institut de la Musique Arabe.  Son premier succès il l’a connu quand il a chanté à la radio égyptienne en 1952.

Il  a été suivi par les succès consécutifs en Egypte, dans le monde arabe et même en Europe telle sa présentation au théâtre Olympia en France.  Son décès à l’âge de 48 ans en 1977, a provoqué  un énorme choc pour toutes les générations dans les différents pays qui l’ont aimé et adulé.

 

La soirée a été tellement applaudie par les nombreux auditeurs qu’une autre soirée  qui lui a été également dédiée a du être organisée le vendredi 7 juillet 2017.

Copyright © Bureau Culturel Egyptien 2016


56 avenue d'Iéna 75116 Paris - Tél: 0033.01.56.89.50.30